Questions fréquentes

Trouvez ici les réponses à vos questions les plus fréquentes.

Que se passe-t-il en cas de pluie ?
Tous nos spectacles et activités se déroulant en plein air, nous vous recommandons de venir par temps sec afin de pouvoir profiter au mieux du parc. En cas de petite pluie, le parc reste ouvert et les spectacles sont assurés. Si la pluie s’intensifie ou si le terrain est détrempé suite à de fortes pluies, certains spectacles peuvent être annulés, par sécurité pour nos animaux et notre personnel. Malheureusement, des oiseaux trempés ne peuvent voler et nos chevaux ne peuvent courir dans la boue…
Où acheter les entrées au parc ?
Les entrées sont vendues à l’accueil du parc le jour de votre visite. Si vous désirez offrir des entrées comme cadeau, vous pouvez nous contacter et vous en procurer par correspondance. Elles seront valables pour toute la saison suivante.
Est-il nécessaire de réserver sa place pour les spectacles ?
La réservation n’est nécessaire que pour les groupes à partir de 20 personnes. Si vous venez seuls, entre amis ou en famille, il n’y a pas besoin de réserver, le nombre de places n’étant pas limité.
Y a-t-il des places assises pour les spectacles ?
Le parc mettant un accent tout particulier sur les matériaux naturels, des bancs en bois sont présents sur toutes les aires de spectacle, excepté pour le spectacle des oiseaux aquatiques (1er spectacle du matin).
Le parc est-il accessible aux personnes à mobilité réduite ou aux poussettes ?
Le parc étant situé sur une zone plane et sans obstacles particuliers, il est tout à fait accessible aux personnes en fauteuil roulant et aux poussettes. Une rampe facilite l’accès à la terrasse du restaurant et nos toilettes sont adaptées. Pour les personnes à mobilité réduite, un accompagnateur peut être toutefois utile pour se placer sur les pelouses des aires de spectacles.
Est-il facile de se garer aux abords du parc ?
Le parc dispose d’un grand parking, situé à 50m de l’entrée, devant le musée de préhistoire et géologie. Il est entièrement gratuit.
Peut-on sortir du parc et y rentrer à nouveau ?
Lors du paiement de l’entrée au parc, un petit tampon à l’encre vous sera appliqué sur le poignet. Il vous permettra de sortir et rentrer au parc autant de fois que vous le souhaiter au cours de la journée.
Puis-je emmener mon chien ?
Les chiens sont interdits dans l’enceinte du parc, pour des raisons de sécurité : que ce soit celle de nos visiteurs, de nos oiseaux, ou même celle de votre chien !
Les spectacles sont-ils adaptés pour les jeunes enfants ?
Nos spectacles sont très visuels et jonglent avec pédagogie, humour, action, esthétisme, histoire, cascades… Petits et grands y trouveront leur compte et reviendront avec des souvenirs inoubliables. L’entrée est gratuite pour les moins de 4 ans.
Que mangent vos rapaces ?
Les oiseaux sont nourris tous les jours de l’année par nos fauconniers, en fonction de leurs besoins alimentaires naturels. Nous leur donnons donc en majorité de la viande crue (viande rouge ou blanche, cailles, lapins, souris, rats, poussins, etc.) en alternance avec du poisson du lac (gardons) dans le cas des pygargues, qui sont des aigles pêcheurs. Un aigle mange entre 200 et 300g de viande par jour.
Que se passe-t-il lors de la fermeture du parc ?
Hors saison, le parc est fermé mais ne dort pas pour autant ! Nos fauconniers sont présents tous les jours pour nourrir et prendre soin de nos rapaces. Les oiseaux ne craignent pas le froid grâce à leur couche de duvet et plumes isolantes. Les couples se forment, se reproduisent en profitant du calme avant de pouvoir présenter leur progéniture au public lors de la réouverture printanière! C’est aussi le moment de rénover et de réaliser les travaux d’aménagement du parc et de planter arbustes et fleurs qui agrémenteront votre visite pendant les beaux jours.
Pourquoi certains oiseaux sont dans de très grandes volières alors que d’autres sont attachés à une perche ?
Nous organisons la répartition de nos oiseaux selon différents critères. De manière générale, les volières les plus grandes sont réservées aux oiseaux en couple, afin qu’ils puissent se reproduire dans de bonnes conditions. Ces oiseaux ne sont pas utilisés lors des spectacles les années où ils se reproduisent. Au contraire, les perches auxquelles certains de nos oiseaux sont attachés, sont utilisées pour les oiseaux que nous entraînons et qui volent régulièrement durant nos spectacles, et leur permettent de garder une bonne qualité de plumage. En effet, certains rapaces ont tendance à sauter sur le filet de leur volière ou de voler contre le filet, ce qui peut abîmer les plumes.